Le Perfectionnisme (philosophique)
Accueil du site > Politique(s) > Démocratie et perfectionnisme

Démocratie et perfectionnisme

Dernier ajout : 10 décembre 2010.

Derrida disait que la "déconstruction était l’Amérique", du fait que "l’essence de l’Amérique est le perfectionnisme" comme le dirait Cavell, la transitivité ou le syllogisme pourtant n’est pas bon. Le perfectionnisme n’est pas une déconstruction. Il n’est pas on plus une anti-philosophie. Il serait plus proche de la non-philosophie (mouvement de François Laruelle) Les articles de cette rubrique déroulent les implications politiques et les visions amies du perfectionnisme qui partagent avec lui une même suspicion sur l’arrogance philosophique ("arrogation" chez Cavell, "principe de philosophie suffisante" chez Laruelle).

Site

Vous pouvez proposer un site à ajouter dans cette rubrique :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0