Le Perfectionnisme (philosophique)
Accueil du site > Cinéma > Conversations > Malaise dans la conversation - She is so lovely vu par Stanley (...)

Malaise dans la conversation - She is so lovely vu par Stanley Cavell

"Comment un film peut-il mettre en scène l’amour sans tomber dans la banalité et dans l’oubli ? Comment écrire sur l’amour sans encourir les mêmes risques ? De Shakespeare, d’Ibsen, à Hawks, Capra ou Cassavetes, l’art dramatique et le cinéma ont parfois choisi de décliner les états successifs et convulsifs d’une conversation amoureuse, d’observer l’osmose impossible des autres avec eux-mêmes. Qu’entend-on par "conversation" dans un couple ? Ce pouttait être tout d’abord la manière singulière qu’a un couple de "se fréquenter", de "s’entretenir" ( du latin "conversari") de l’amour et dans l’amour. Cette conversation devient dès lors le lieu privilégié des transformations, des conversions ("conversio") d’un couple à la recherche du bonheur..."

Une analyse d’Elise Domenach

http://www.maulpoix.net/Cassavetes.html

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0